Photos de la Vienne

 

Chateau de Touffou à Bonnes

Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU
Chteau de TOUFFOU

Le château de Touffou est un château français situé, au bord de la Vienne, sur la commune de Bonnes, dans le département de la Vienne. Il a été classémonument historique en 1923.

Le Château de Touffou présente la particularité de posséder un double donjon, qui, selon certains, serait la réunion de deux donjons construits séparément.

Le château occupe une position dominante sur une terrasse de la rive gauche de la Vienne.

La forteresse romane originelle a été profondément remaniée à l'époque de la Renaissance.Il ne susbsiste que le double donjon central carré.Toutefois, celui-ci a été aussi remanié au xve siècle.

Le château de Touffou a été racheté en 1966 par le publicitaire britannique David Ogilvy4. C'est devenu depuis la propriété de sa femme Herta Lens Ogilvy. Ils se consacrèrent ensemble au développement des jardins jusqu'à sa disparition, le 21 juillet 19995.

 

Bonnes

Bonnes
Bonnes
Bonnes
Bonnes

ANGLESSURANGLIN

ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN
ANGLES SUR ANGLIN

Angles-sur-l'Anglin est une commune du Centre-Ouest de la France, située dans le département de la Vienne en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

Occupant un site stratégique sur les bords de la rivière l'Anglin, occupé depuis l'époque préhistorique — ce dont témoigne le Roc-aux-Sorciers, sommet de l'art pariétal —, aux confins des provinces du Poitou, de la Touraine et du Berry, cette petite cité a conservé son caractère médiéval, avec ses rues tortueuses, ses maisons séculaires et son château fort à demi ruiné, juché sur un piton rocheux. Elle est un des Plus beaux villages de France.

Centre d'artisanat d'art, Angles-sur-l'Anglin est célèbre pour ses ateliers de textiles à armure toile ajourés : « Les jours d'Angles », nés au xixe siècle. Très populaires auprès de la « haute société » de la Belle Époque, ils connaissent un regain d'intérêt.

La commune est située dans l'est1 du département, à la limite avec le département de l'Indre.

Le territoire communal est arrosé par les rivières Gartempe2 et Anglin2. Le confluent de ces deux cours d'eau est sur le territoire de la commune.

Elle tire son nom d'une tribu d'Angles. Ses habitants sont appelés les Anglois4.

Le peuple des Angles (en latin gens anglorum), qui donne son nom aux Anglais et à l’Angleterre, est une peuplade germanique probablement originaire de la péninsule d’Angeln dans l’actuel Schleswig, en Allemagne. Durant les années 449-455, Vortigern invita les Angles à se battre à ses côtés contre les Pictes.

 

ABBAYEDESAINTSAVIN

ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN
ABBAYE DE SAINTSAVIN

L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe est située à Saint-Savin dans le département de la Vienne. Elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco car elle abrite un très bel ensemble de peintures murales romanes très complet, bien conservé et unique en Europe.

La charte de fondation de l'abbaye ayant disparu lors des guerres de religion en 1598, la date de sa fondation reste imprécise mais celle-ci a été fondée sous Charlemagne au début du ixe siècle. Elle fut édifiée pour les saints Savin et Cyprien dont on ignore beaucoup de choses encore aujourd'hui. Au xie siècle a été créé un ouvrage : La Passion de saint Savin et saint Cyprien qui tient surtout du genre épique.

D'après la tradition c'est au ve siècle que deux frères, Savin et Cyprien, qui fuyaient la Macédoine où ils étaient persécutés car ils étaient chrétiens, furent finalement rejoints sur les bords de la Gartempe. Ils y furent martyrisés et décapités. Savin fut inhumé par des prêtres non loin de la ville actuelle, en un endroit appelé Cerisier.

Trois cents ans plus tard, les reliques des deux martyrs ayant été retrouvées sur les lieux de leur massacre, Badillus, clerc à la cour de Charlemagne, décida d'y fonder une église abbatiale pour y conserver les précieuses reliques. Saint Benoît d'Aniane, en 821, y fit appliquer la règle de saint Benoît et y fit installer une vingtaine de moines. Il désigna l'abbé Eudes Ier, qui fit construire la première église.

Saint-Martin de Tours à Ligugé et chateau de Iteuil :

Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug
Ligug

 

Retour : http://www.inter-face.fr/index.html